Flux RSS

Accueil
Accueil   >   Actualités
DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama

Actualités

Janvier 2018 : Fusion entre l'IRIST et les Archives Henri-Poincaré

Nous fusionnerons avec le Laboratoire d'Histoire des Sciences et de Philosophie - Archives Henri-Poincaré de Nancy qui est une Unité Mixte de Recherche CNRS / Université de Lorraine (UMR 7117).

Nous entamerons alors notre nouveau projet de recherche 2018-2022, réalisé en commun avec l'équipe Nancéenne  (le document du projet est téléchargeable en suivant ce lien).


2013 : Les 40 ans de lIRIST

La connaissance est la source principale de la richesse des sociétés européennes. L’innovation technologique et la production des connaissances jouent un rôle décisif pour faire face aux défis globaux et construire l'avenir en Europe. Pourtant, les nouvelles technologies comportent un large spectre de risques : elles peuvent non seule- ment avoir des impacts sur notre santé ou notre climat, mais aussi, par exemple, sur notre identité, notre vie privée, notre autonomie, nos liens culturels et nos valeurs.

Dans le cadre de la crise économique actuelle et des contraintes de ressources liées à cette crise, il est forte- ment souhaitable d’explorer de nouveaux types d’innovations et de nouvelles formes de gouvernance afin de faire un meilleur usage des potentiels créatifs dans les contextes culturels spécifiques de nos sociétés. Innova- tion, créativité et améliorations de nos dispositifs de gouvernance expriment notre identité culturelle et consti- tuent la culture moderne au niveau local, national, transnational et global. Une approche purement technocra- tique risque d'ignorer ces dimensions culturelles de la gouvernance de l'innovation et de créativité. Au lieu de s'appuyer sur la seule connaissance scientifique, il est donc nécessaire de prendre en compte les savoirs publics présents chez nos concitoyens en reconnaissant leurs spécificités dans chaque culture, lieu et histoire. Des va- leurs démocratiques comme la participation des citoyens et la responsabilité gouvernementale forment la con- ception et la réception des savoirs et technologies futurs, et nous aident également à mieux définir et traiter les problèmes de justice et d’équité intergénérationnelle.

Interroger les interactions dynamiques entre gouvernance, innovation et créativité dans leurs contextes culturels devrait nous permettre de mieux maîtriser les problèmes urgents auxquels les sociétés européennes font face actuellement. Une telle problématique nécessite de dépasser les instruments de politique traditionnels en y in- cluant la sensibilisation, la participation et la réflexion de tous les acteurs. Ainsi, l'innovation ne se réduirait plus aux développements technologiques, mais s’ouvrirait à une recherche responsable, source de changements so- ciaux et culturels, au sens où la notion de culture inclurait les connaissances, savoirs et expériences des firmes et des secteurs économiques, et plus généralement de ceux que l’on désigne d’habitude par le terme de « profanes ».

La conférence proposée ici fait partie d'un projet de recherche mené à l'IRIST (Institut Interdisciplinaire sur les Sciences et la Technologie, EA 3424), et intitulé Sciences, technologies, sociétés: le travail de création (processus, conditions, contraintes). Elle rassemble d’un côté des chercheurs de la langue française, et de l’autre ceux d’un large spectre des pays Européens, en particulier ceux des universités engagées dans l’association européenne de recherche et de l’éducation ESST (European Studies of Society, Science, and Technology). Les deux premières journées (21 et 22 novembre) seront focalisées, à partir de recherches en cours, sur la situation de STS en France et en particulier à l’Université de Strasbourg, dont la fondation du premier institut, le GERSULP, date d’il y a 40 ans. La troisième journée (23 novembre) cherchera à identifier et explorer les défis pour la re- cherche et l’éducation de STS, profitant de 20 ans d’expérience dans le cadre de ESST. A partir d’un large spectre de recherches STS en cours, la conférence vise à identifier et à traiter des problèmes urgents dans nos sociétés actuelles, montrant ainsi la pertinence des études et des formations en STS.